/80 millions d’euros pour une néobanque

80 millions d’euros pour une néobanque

La fintech britannique vient de connaître un nouveau succès : 80 millions d’euros de levées !

La levée de fonds

  • Investisseurs : fonds de capital risques, l’américain Stripe et le français Orange Digital Ventures
  • Montant : 80 millions d’euros (71 millions de livres)

La néobanque

  • Monzo
  • Valorisation : 318 millions d’euros (soit 280 millions de livres)
  • Création en 2015
  • Equipe : 200 personnes
  • Licence bancaire complète accordée en avril 2017
  • 470 000 utilisateurs
  • Services : carte prépayée Mastercard, compte courant (20 000 utilisateurs)
  • Elements différenciants : pas de frais de tenue de compte, carte gratuite, pas d’agences mais tchat 24/7, notifications des dépenses en temps réel et datas pour suivre ses récurrences d’achat, virements gratuits et instantanés entre utilisateurs du service, retraits gratuits à l’étranger (limité à 200£ par mois)
  • Business model : rémunération le découvert et des prêts
  • Rentabilité fixée : fin de 2018 ou début 2019.

Avis de Marc

Le business model est assez proche des banques traditionnelles : agios et taux d’intérêt. C’est le traitement numérique des clients qui rend l’opération intéressante et bien entendu toutes les datas de consommation !